En mars, l’Institut national du cancer se mobilise contre le cancer colorectal

Le cancer colorectal, aussi appelé cancer de l’intestin, est l’un des plus fréquents en France : il touche plus de 43 000 hommes et femmes par an, généralement de plus de 50 ans. Avec 17.000 décès annuels, c’est le 2è cancer le plus meurtrier.

Pourtant, il existe un test de dépistage simple et efficace à faire chez soi.

Et grâce au dépistage, le cancer colorectal peut être guéri dans 9 cas sur 10.

 

Logo dépistage cancer colorectal

En cette période de crise sanitaire, de nombreux Français renoncent encore aux soins de peur d’une contamination au virus de la Covid. Aussi, l’information sur ce dépistage et son bénéfice demeure encore plus essentielle.

Infos pratiques

Vidéo « Cancer colorectal : pourquoi se faire dépister ? »

Notre corps se compose de cellules. Au cours de leur vie, ces cellules peuvent être endommagées et former une tumeur.

Dans le cas du cancer colorectal cette tumeur, appelée polype, apparaît sur la paroi interne du colon et du rectum. Ce polype grossit lentement et peut se transformer en cancer. Ce processus peut durer une dizaine d’années. Au cours de son développement le polype peut saigner, saignement qui continue au stade de cancer.

Comment dépister le cancer colorectal ? Pour lutter contre le cancer colorectal, il existe un test de dépistage simple et efficace à faire chez vous en 5 minutes. Le test permet de détecter ce sang invisible à l’œil nu. En cas de test positif, une coloscopie sera proposée. Grâce au dépistage, on peut repérer un cancer à un stade débutant avant l’apparition de symptômes et augmenter les chances de guérison. Et dans certains cas, on peut détecter un polype avant qu’il ne se transforme en cancer. Ce polype sera enlevé lors d’une coloscopie.

Contre le cancer colorectal, un dépistage tous les deux ans peut vous sauver la vie. Vous avez entre 50 et 74 ans, parlez-en à votre médecin.

 

Vidéo « Dépistage du cancer colorectal : qui ? Quand ? Comment ? » (durée : 1’02’’)

Le test de dépistage du cancer colorectal concerne les femmes et les hommes, entre 50 et 74 ans. Tous les deux ans, les personnes concernées reçoivent un courrier à présenter à leur médecin qui leur remettra le test de dépistage.

Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus meurtrier en France, détecté tôt il peut être guéri dans 9 cas sur 10.

 

Vidéo « Dépistage du cancer colorectal : mode d’emploi du test »

Découvrez en vidéo le mode d'emploi du test de dépistage du cancer colorectal, pour les personnes âgées de 50 à 74 ans.
Pourquoi se faire dépister ? S’il est détecté tôt, le cancer colorectal (ou cancer du côlon-rectum) se guérit 9 fois sur 10. Facile d’utilisation et rapide, le test de dépistage vous est remis par votre médecin traitant.